En conclusion

Conclusion

Pour clore notre étude, nous pouvons formuler une réponse à notre problématique : 

La cuisine moléculaire améliore la cuisine traditionnelle en s'appropriant certaines découvertes de la gastronomie moléculaire par ses composants, de nouvelles techniques, et de nouveaux ustensiles et les additifs utilisés. Cela permet de rendre les plats plus esthétiques et originaux pour plaire aux convives. Les additifs permettent également  remplacer des aliments pour les régimes ou les allergies.  Enfin, lorsque l'on goûte à la cuisine moléculaire, on est surpris par les saveurs et les textures des aliments qui ont été modifiées grâce aux nouvelles techniques de cette cuisine, et par un aspect extérieur qui est original et inhabituel. 

Cependant, la cuisine moléculaire est souvent perçue comme un simple effet de mode car elle existe depuis peu et a connu un engouement rapide, lié au fait qu’il n’y avait pas eu de telle nouveauté en cuisine depuis longtemps. Et bien qu’elle soit vraiment d’actualité en ce moment, elle risque de ne pas perdurer longtemps car nous sommes toujours à la recherche d’évolution. En effet, Hervé THIS confie que la cuisine moléculaire est en train de passer de mode et d’être remplacée par une nouvelle cuisine, la « cuisine note à note », qui est une « cuisine de l’avenir ». Elle ne disparaitra tout de même pas car elle procure de réels avantages…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×